« C’est toujours un long processus. C’est un joueur avec beaucoup de talent. La première année il ne s’est pas adapté, la deuxième il a eu beaucoup de blessures. Là, pour la troisième, il commence à comprendre, » avait déclaré, il y a quelques jours, Eric Abidal, directeur sportif du FC Barcelone, au sujet d’Ousmane Dembélé. S’il commence à comprendre, selon l’ancien défenseur blaugrana, l’attaquant international français n’a pris part qu’à sept rencontres avec le Barça cette saison, ratant neuf matches. La faute, surtout, à une santé fragile.

Interrogé sur l’attaquant en conférence de presse, Ernesto Valverde a estimé qu’Ousmane Dembélé avait avant tout besoin de continuité. Il n’a également pas manqué de souligner que ces absences répétées avaient desservi le joueur dans le cheminement de sa carrière. « Bien sûr, il est essentiel qu’il y ait une continuité dans son travail. Toutes ses périodes d’inactivité depuis sa première blessure ont été contre-productives pour lui. Il a besoin de continuité. Il a eu plusieurs problèmes qui l’ont empêché d’atteindre le niveau que nous aurions souhaité. Touchons du bois pour qu’il atteigne son point de régularité. »