Alors qu’il menait deux fois au score, le FC Nantes s’est finalement incliné au Stade de la Beaujoire face à l’AS Saint-Etienne (2-3) dans le cadre de la treizième journée de Ligue 1. La quatrième défaite d’affilée pour les Canaris qui pointent désormais à la neuvième place du classement après avoir flirté avec le podium. Bien que seulement trois points séparent les Nantais de l’Olympique de Marseille, deuxième, la situation inquiète l’entraîneur du club, Christian Gourcuff, comme il l’a expliqué après la rencontre.

« Je serais fou si je n’étais pas inquiet », a-t-il déclaré avant de pointer du doigt le « manque de caractère, d’agressivité et de personnalité, [...] laxisme défensif et absence de prises de risque offensif ». Toujours selon lui, la faute est due à des « erreurs qui traduisent une fragilité défensive » et « une confiance qui s’est effritée ». Après la trêve internationale, le FC Nantes se déplacera sur le terrain du promu Brest pour tenter de se relancer.