À tout juste 20 ans, Michael Woud a déjà disputé deux Mondiaux U20. Titulaire en 2017 en Corée du Sud (4 matches, 9 buts encaissés), le portier néo-zélandais récidive cette année en Pologne. Le natif d’Auckland est d’ailleurs, avec deux clean-sheets en deux apparitions, l’un des cadres de ces surprenants All Whites. Qualifiés pour les 8es de finale, dimanche soir, contre la Colombie, ces derniers compteront une nouvelle fois sur leur n° 1, qui a fait ses débuts professionnels en fin de saison, aux Pays-Bas, à Willem II (4 matches toutes compétitions confondues).

Grand (1m96), à l’aise dans les sorties aériennes, agile sur sa ligne et doté d’un bon jeu au pied, l’ancien de Sunderland doit encore gagner en régularité mais possède un sérieux potentiel. Ses progrès ne passent pas inaperçus puisque, selon nos informations, il figure sur les tablettes de plusieurs clubs en Bundesliga, en Liga NOS et en Ligue 1. Monaco a notamment un oeil sur lui pour le long terme. Les observateurs monégasques gardent encore en tête sa démonstration contre les Bleuets en 2017 (malgré la défaite 2-0, il avait multiplié les arrêts face à Allan Saint-Maximin ou Jean-Kévin Augustin). On n’a sans doute pas fini d’entendre parler de Michael Woud.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10