Parti au clash avec l’Inter après son refus de prolonger qu’il lui a valu la perte de son brassard de capitaine, Mauri Icardi a été chahuté ce soir par le stade Giuseppe-Meazza alors qu’il se trouvait en tribune. Pendant que ses coéquipiers dominaient la Sampdoria 2-1, la Curva Nord a fait circuler un tract assassin envers l’Argentin. Elle lui reproche notamment son manque de loyauté.

« L’Inter et son peuple ne méritent pas certains comportements. Ils ne méritent pas que des joueurs à l’engagement douteux remuent ciel et terre tous les six mois pour ne pas respecter leurs contrats. Les supporters de l’Inter ne peuvent pas accepter qu’un joueur décide que ce magnifique maillot ne lui suffit plus. Il ne faut plus admettre qu’après une défaite indigne, ces personnages utilisent les réseaux sociaux pour nous faire la morale et remettre en question notre loyauté. Nous n’oublierons jamais les Zenga, Berti, Ince, Zamorano, Cruz, Simeone, Materazzi, Eto’o, Ranocchia... Pas tous des champions, pas tous des saints, mais au moins de vrais hommes. Dehors les mercenaires de l’Inter ! »