Le 27 mars dernier, la France s’imposait face à la Russie (1-3) après la déconvenue subie quelques jours plus tôt face à la Colombie (2-3). Si la victoire tricolore face au prochain organisateur de la Coupe du Monde 2018 était à retenir, un incident a pollué le match. La raison ? Des cris racistes entendus à l’encontre d’Ousmane Dembélé et Paul Pogba.

La Fédération russe avait déclaré examiner cette affaire de près, mais selon les services de la RFU, ces derniers n’avaient « rien entendu ou enregistré de ce type ». Ce mardi, la FIFA a décidé de passer à la vitesse supérieure. Par la voix de son porte-parole, l’instance internationale a annoncé qu’une « procédure disciplinaire a été ouverte contre la Fédération russe de football​ ». Affaire à suivre.