Au lendemain des matches nuls entre Liverpool et le Bayern Munich (0-0), et l’OL et le FC Barcelone (0-0), l’Atlético de Madrid accueillait notamment la Juventus ce mercredi soir pour son huitième de finale aller de Ligue des Champions. Face au champion d’Italie emmené par Cristiano Ronaldo, le club madrilène voulait prendre une option avant la manche retour, alors que la Vieille Dame avait notamment pour objectif de marquer ce précieux but à l’extérieur et de faire un bon résultat. Dans cette rencontre, Griezmann allumait la première mèche mais ne trouvait pas le cadre (2e). CR7 lui répondait derrière (9e), alors que Bonucci tentait sa chance de la tête (12e). Les occasions se multipliaient mais Thomas (15e) et Griezmann (29e) pour l’Atlético, et Mandzukic (23e) et Dybala (34e) côté turinois, n’ouvraient pas le score.

En deuxième période, Diego Costa manquait d’abord l’immanquable face à Szczesny (51e). Le portier de la Juventus sauvait ensuite les siens en s’imposant devant Griezmann, puisqu’il envoyait le lob du Français sur la barre transversale (53e). Finalement, les Colchoneros ouvraient la marque grâce à Morata, auteur d’un joli coup de tête, mais l’arbitre refusait ce but avec l’aide de la VAR pour une faute sur Chiellini (72e). Mais le but arrivait six minutes plus tard. Sur un corner, Gimenez se jetait au sol pour tacler le ballon et trouver le chemin des filets (78e, 1-0). Dans cette seconde période à sens unique, Godin doublait même la mise juste derrière (83e, 2-0). De l’autre côté du terrain, Oblak assurait aussi avec une parade face à Bernardeschi (90e), alors que Cristiano Ronaldo ne réduisait pas l’écart dans le temps additionnel (90e+3). Dans cette manche aller, l’Atlético de Madrid s’imposait donc 2-0. Un bon résultat avant le match retour à Turin.