Mardi soir, l’OL et le Barça se sont neutralisés (0-0). Après la rencontre, Anthony Lopes a avoué qu’il y avait de la fierté et qu’un exploit était toujours possible au Camp Nou dans trois semaines (voir vidéo). Son président, Jean-Michel Aulas, a lui évoqué ce match aller où les Gones ont rencontré des difficultés. « Oui c’est une performance honorable compte tenu de l‘adversaire. On était aussi un peu diminué. Les choses se sont arrangées. L’ absence de Nabil (Fekir) peut changer beaucoup de choses. On va apprendre. Je connais parfaitement les compétences de Bruno sur le plan tactique pour savoir ce qui a marché et moins marché. Je suis passé écouter le discours de Bruno à la mi-temps et j’avais une ou deux questions à poser sur les joueurs. Nous avions des difficultés avec un ou deux joueurs et je voulais savoir s’ils allaient pouvoir tenir leur place jusqu’au bout ».

Puis il a été invité à évoquer l’état physique de ses troupes. « On enchaîne les matches mais Barcelone avait un jour de moins de récupération. Ça n’apparaissait pas très fluide par rapport à ce qu’on avait pu produire contre Paris et à Manchester. Je n’ai pas les explications aujourd’hui, mais c’est vrai qu’on était un peu émoussés par rapport à ce qu’on sait faire ».