Dimanche dernier, le RC Lens a dit adieu à ses espoirs de montée en Ligue 1 lors du barrage de promotion retour contre Dijon, où les Nordistes ont chuté (3-1, après le 1-1 à l’aller). Au cours de cette rencontre, un membre des Sang et Or est particulièrement passé à côté de son match, le portier Jérémy Vachoux, fautif sur les deux derniers buts dijonnais. Au lendemain de cette défaite, il a d’ailleurs présenté ses excuses aux supporters, via son compte Instagram : « Le football est fait de joies, de peines et de déceptions. C’est pour cela qu’on adore ce sport. Malheureusement pour moi, hier soir (dimanche soir, ndlr), fut une soirée cauchemardesque. Je suis très attristé par le résultat final et par la conséquence de mes deux erreurs. Les faibles se trouvent des excuses ou des circonstances atténuantes. Je n’en ai pas. J’assume pleinement la responsabilité de notre échec collectif sur ce match. »

« Mais comme le dit le proverbe : "ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort", a continué le gardien de 24 ans. Je souhaite au Racing qu’elle retrouve l’élite le plus tôt possible. J’ai passé 5 années merveilleuses sous les couleurs sang et or. J’ai donné le maximum pour cette institution, ce blason, ce maillot, ces couleurs et j’en suis fier ! Ce club restera toujours dans mon cœur. Je vous quitte avec un gros pincement au cœur. Je vous souhaite le meilleur. Lensois un jour, Lensois toujours. » La saison prochaine, Vachoux évoluera sous les couleurs de l’US Orléans, lui qui a signé un contrat de trois ans à l’USO en janvier dernier.

Voir cette publication sur Instagram

Le football est fait de joies, de peines et de déceptions. C’est pour cela qu’on adore ce sport. Malheureusement pour moi, hier soir, fut une soirée cauchemardesque. Je suis très attristé par le résultat final et par la conséquence de mes 2 erreurs. Les faibles se trouvent des excuses ou des circonstances atténuantes. Je n’en ai pas. J’assume pleinement la responsabilité de notre échec collectif sur ce match. Mais comme dis le proverbe : « ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort. » Je souhaite au Racing qu’elle retrouve l’élite le plus tôt possible. J’ai passé 5 années merveilleuses sous les couleurs sang et or. J’ai donné le maximum pour cette institution, ce blason, ce maillot, ces couleurs et j’en suis fier ! Ce club restera toujours dans mon cœur. Je vous quitte avec un gros pincement au cœur. Je vous souhaite le meilleur. Lensois un jour, Lensois toujours

Une publication partagée par Jérémy Vachoux (@jeremy_vachoux) le

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10