Après la victoire des Girondins de Bordeaux contre le FC Nantes (2-0), la 12e journée de Ligue 1 continuait ce dimanche avec une rencontre à l’Allianz Riviera. Devant son public, l’OGC Nice accueillait le Stade de Reims. Quinzièmes au coup d’envoi, les Aiglons devaient à tout prix réagir après six matches sans victoire toutes compétitions confondues, et une élimination en Coupe de la Ligue BKT mercredi contre Le Mans (2-3). En face, les Rémois pouvaient prendre la deuxième place de cette L1 mais il fallait absolument s’imposer pour s’installer derrière le Paris SG pendant une semaine. Au bout de 26 minutes de jeu, les visiteurs se retrouvaient en infériorité numérique.

Averti dans un premier temps pour une faute sur Atal, Doumbia applaudissait l’arbitre qui dégainait un deuxième carton jaune, synonyme d’expulsion. La partie devenait donc plus compliquée pour les joueurs de David Guion, qui craquaient sur une belle reprise de Cyprien (32e, 1-0). Les Aiglons faisaient ensuite le break. Après un cafouillage suite à un corner, Hérelle en profitait pour marquer à bout portant (41e, 2-0). Après la pause, les Rémois essayaient de revenir mais n’y arrivaient pas. Les locaux, eux, n’enfonçaient pas le clou et le match se terminait sur ce 2-0 en faveur de l’OGC Nice. Une victoire qui permet à la formation de Patrick Vieira de respirer un peu mieux et de prendre la 12e place. Le SDR descend pour sa part à la 7e place.