La 25e journée de Ligue 1 se clôturait ce dimanche soir avec un choc opposant Lille (4e, 40 points) à Marseille (2e, 49 points). L’enjeu était donc de taille au Stade Pierre-Mauroy. Les hommes de Christophe Galtier, qui disputait son 100e match sur le banc du LOSC, avaient l’opportunité de revenir à six unités de la deuxième place, synonyme de qualification directe en Ligue des champions, occupée peur adversaire du jour. Les Dogues se sont d’ailleurs procurés les meilleures occasions en première période, et c’est assez logiquement qu’ils ont ouvert le score dès l’entame du second acte.

Parfaitement servi par Jonathan Bamba, Victor Osimhen a mis un terme à l’invincibilité de Steve Mandanda en Ligue 1 en 2020 (51e). Si Valentin Rongier a manqué l’opportunité de ramener les deux équipes à égalité sur un penalty repoussé par Mike Maignan (60e), Valère Germain a provoqué le c.s.c. de Reinildo de la tête (67e) avant de servir Dario Benedetto, qui a offert la victoire à André Villas-Boas et les siens. L’OM (2e, 52 points), renversant pourtant privé de Dimitri Payet face à Lille, compte désormais 12 points d’avance sur le LOSC (4e, 40 points) et 11 sur le Stade Rennais (3e, 41 points). Marseille, toujours invaincu depuis le 27 octobre (défaite 4-0 à Paris) est solide dauphin du PSG et peut plus que jamais rêver de Ligue des champions la saison prochaine.