Avant son quart de finale de Coupe de France face à Dijon mardi (21h10, match à suivre sur notre live commenté), le Paris Saint-Germain accueillait le Nîmes Olympique ce samedi dans le cadre de la 26e journée de Ligue 1. Au Parc des Princes, le club de la capitale voulait conserver son invincibilité, alors que les Crocodiles, dixièmes du championnat de France, pouvaient passer sixièmes en cas de victoire. Sous le soleil parisien, les visiteurs se procuraient la première opportunité mais la frappe de Savanier passait de peu au-dessus du but d’Areola (11e). Kurzawa répondait ensuite mais ne trouvait pas le cadre non plus (12e). Face aux Parisiens, les Crocodiles jouaient sans pression et Briançon n’était pas loin de l’ouverture du score sur un coup de tête (20e). Petit à petit, les champions de France s’installaient dans le camp nîmois. Trouvé dans la surface par Verratti, Mbappé se présentait face à Bernardoni mais le portier de l’équipe de France Espoirs réalisait un incroyable arrêt (34e). De l’autre côté du terrain, Bouanga voyait son tir terminer dans le petit filet extérieur (36e).

Et avant la pause, le PSG ouvrait la marque. Après un but de Mbappé refusé pour hors-jeu (28e), Nkunku trompait la vigilance de Bernardoni sur un service cinq étoiles de Verratti (40e, 1-0). Mbappé, qui avait encore manqué une occasion (43e), marquait le deuxième but avant la mi-temps, mais son but était encore refusé pour une main, sanctionnée d’un avertissement par l’arbitre (45e+1). Au retour des vestiaires, le natif de Bondy cherchait toujours à marquer son but mais n’y arrivait pas (53e, 56e), alors que la frappe de Choupo-Moting était elle contrée à l’entrée de la surface (58e). Et sur un centre de Kurzawa, Mbappé manquait de peu le cadre, encore une fois (61e). Mais à la 69e minute, le champion du Monde marquait enfin ! L’international français terminait le travail sur un centre de Bernat et faisait donc le break pour le PSG (69e, 2-0). Les hommes de Thomas Tuchel continuaient mais Nkunku (75e) et Mbappé (79e) ne trouvaient pas le chemin des filets par la suite. Et après des arrêts d’Areola face à Bouanga (87e) et Thioub (88e), le PSG enfonçait le clou avec un nouveau but de Mbappé en contre-attaque (90e, 3-0). Devant son public, le Paris Saint-Germain s’imposait donc 3-0 face à Nîmes pour prendre 17 points d’avance sur le LOSC.