Pour le compte de la treizième journée de Ligue 1, le Stade Rennais accueillait Amiens au Roazhon Park. Officiellement éliminés de la Ligue Europa depuis sa défaite face à Cluj (1-0), les joueurs bretons replongeaient sur le championnat avec la volonté d’enchaîner sur un deuxième succès consécutif. Pour y parvenir, Julien Stéphan alignait un 4-4-2 et titularisait le jeune Yann Gboho. Côté Picard, le moral était au beau fixe grâce notamment au succès enregistré lors de la dernière journée face à Brest (1-0). Luka Elsner optait pour un 4-2-3-1 avec le seul Guirassy en pointe. Dans la première demi-heure, les Amiénois gênaient considérablement leur adversaire et Kakuta d’une frappe lointaine obligeait Mendy à s’employer (21e). C’était fort logiquement qu’Amiens ouvrait le score. Aleesami sur la gauche trouvait Kakuta qui d’une talonnade astucieuse décalait Guirassy. La frappe de l’attaquant picard venait se loger dans le petit filet de Mendy (0-1, 35e). Dans la foulée, Rennes réagissait quelques minutes plus tard par Hunou. Sur un corner de Raphinha, Morel voyait sa tête repoussée par Gurtner, le cuir revenait sur l’attaquant breton qui poussait le ballon au fond des filets (1-1, 39e).

Au retour des vestiaires, la formation picarde manquait de reprendre l’avantage. Mendy manquait sa sortie aérienne, le ballon revenait sur Kakuta dont la tête était sauvée sur sa ligne par Da Silva (50e). La réponse rennaise ne tardait pas et Niang voyait sa frappe repoussée par Gurtner (51e). Le Stade Rennais prenait l’avantage peu après l’heure de jeu. Sur la droite Raphinha décalait Del Castillo dont le centre était repris d’une belle talonnade par Niang (2-1, 62e). Deux minutes plus tard, les Bretons se procuraient une belle opportunité en contre mais Raphinha voyait sa frappe heurter la transversale (64e). Dans le dernier quart-d’heure, les hommes de Julien Stéphan prenaient le large. Sur un centre venu de la droite, Niang se faisait faucher par Chedjou dans la surface. Après l’assistance de la VAR, l’arbitre indiquait le point de penalty. Raphinha en profitait pour inscrire son premier but de la saison (3-1, 77e sp). Grâce à ce succès, le Stade Rennais remontait à la huitième place au classement.