Le FC Metz, leader de Ligue 2, accueillait Lorient (4e) cet après-midi au stade Saint-Symphorien, pour ce qui constituait le choc de la 30e journée du championnat de France de deuxième division. Face à des Bretons privés de leur meilleur buteur, Pierre-Yves Hamel (15 buts cette saison), les Messins se sont difficilement imposés 2-1.

Tout avait bien commencé pour les Lorrains, avec un penalty provoqué par Diallo, fauché par le jeune gardien de Lorient, Illan Meslier. L’attaquant de Metz transformait lui-même la sentence (1-0, 30e), mais quatre minutes plus tard Nguette était expulsé pour un geste dangereux (34e). Réduits à dix pendant une heure de jeu, les hommes de Frédéric Antonetti résistaient bien et doublaient même la marque, grâce à Gakpa (2-0, 77e). Lorient poussait alors pour revenir au score et trouvait la faille par l’intermédiaire de Claude-Maurice, d’une frappe à ras-de-terre à l’entrée de la surface (2-1, 82e). Cela était néanmoins insuffisant pour permettre aux Merlus de ramener un point de leur déplacement. Avec cette victoire, Metz conforte un peu plus son avance en tête du championnat, huit points devant son dauphin Brest. De son côté, Lorient chute du podium, à trois longueurs du Paris FC (3e).