Memphis Depay va affronter l’Angleterre ce jeudi en demi-finale de la Ligue des Nations (une rencontre à suivre sur notre live commenté) mais son actualité personnelle est aussi marquée par la sortie de son livre autobiographique "Heart of Lion". Comme le rapporte Manchester Evening News, l’attaquant néerlandais est revenu sur son échec à Manchester United. Il y a notamment assumé ses erreurs : « je me suis perdu à Manchester. C’était le cœur du problème. Il m’a fallu quelques années pour le comprendre. Pendant mon séjour à Manchester, j’ai blâmé tout le monde : Van Gaal, Mourinho, j’avais l’impression que le monde entier était contre moi. Mais je ne m’en suis pas rendu responsable. Ce n’est pas comme cela que ça se passe dans la vie »

« L’adaptation a pris plus de temps que je ne le pensais et j’ai vite eu des problèmes avec la façon de jouer sur le plan défensif. Ma liberté sur le terrain était limitée. Ce faisant, vous limitiez mes principales qualités. Chez PSV, j’avais la liberté de chercher les espaces offensifs et de suivre mes instincts » a-t-il poursuivi. Il a néanmoins fait preuve de son incompréhension suite au rôle que lui donnait Louis van Gaal à Manchester : « à United, je suis devenu confus. Je devais suivre les ordres tactiques de Van Gaal, sinon je perdrais certainement ma place dans l’équipe. Van Gaal n’aime pas les joueurs qui ne suivent pas ses consignes. À ce moment-là, je savais que je ne pouvais pas tirer le meilleur de mon jeu : rester sur le côté gauche, faire l’essuie-glace entre l’attaque et la défense. Je ne le comprenais pas. Tu m’achètes pour mes qualités exprimées au PSV et dans l’équipe nationale. Mais après ça tu me mets dans un rôle où je ne peux plus jouer de cette manière. Ma liberté sur le terrain était limitée, ce qui signifie que tu limites ma qualité première. Pour moi, c’était déroutant. »

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10