L’Olympique Lyonnais est en pleine crise de confiance et de résultats. En plus de tout cela et des tensions avec certains supporters, il faut ajouter que Bruno Genesio a annoncé son départ en fin de saison. Cela méritait bien une mise au point. Anthony Lopes s’en est chargé lors d’un entretien accordé à nos confrères du Progrès. Il est notamment revenu sur l’annonce de Bruno Genesio samedi en conférence de presse. Le portier lyonnais a avoué qu’il avait été surpris et qu’il ne s’y attendait pas.

« Pas spécialement si tôt, non. Mais c’est une décision mûrement réfléchie, et depuis le début, il a tout le temps fait passer l’intérêt collectif en premier. Le foot est comme ça. Dans les moments compliqués, l’entraîneur est généralement le plus exposé, et le coach a témoigné d’un grand sens des responsabilités. On ne peut que respecter sa décision ». Puis quand on lui a demandé si le vestiaire avait lâché Genesio, il a confié : « On ne peut pas dire ça.Pour moi, c’est quelque chose de totalement inconcevable. Ce n’est ni dans mon tempérament, ni dans les valeurs que l’on m’a inculquées. Quand on est joueur professionnel, on ne pas se permettre ça. Et en plus, je ne suis pas sûr que ce soit un moyen de retrouver des résultats positifs. Simplement,comme c’est actuellement le cas pour nous, quand rien ne va, c’est très dur de se raccrocher à quelque chose ».