Auteur de 12 apparitions avec le groupe pro de l’Olympique Lyonnais cette saison (3 buts, 2 passes décisives), Rayan Cherki a tapé dans l’œil de plus d’un observateur. L’attaquant qui fêtera ses 17 ans le 17 août prochain semble avoir des fourmis dans les jambes. Mais à écouter Rudi Garcia, présent aujourd’hui en conférence de presse, le natif de Pusignan va devoir se montrer patient et surtout travailler dur pour arriver à exploiter la totalité de son potentiel. Le coach de l’OL a offert un long monologue sur son joueur et lui a glissé quelques conseils avisés.

« Il est à l’écoute, c’est quelqu’un qui aime le foot, qui regarde les matches, il ne rechigne pas au travail. Il faut continuer à marteler que s’il travaille beaucoup avec et sans ballon il ira beaucoup plus loin que s’il ne fait appel qu’à son talent. Il est formé physiquement mais il n’a que 16 ans et demi, c’est encore un gamin. Le talent ne suffit pas pour aller le plus haut possible, il faut qu’il ferme ses écoutilles, qu’il n’entende pas ce qui se dit autour de lui, qu’il est le plus beau et le plus fort. Car parfois ceux qui les flattent ne sont pas ceux qui les amèneront le plus haut. Je lutte contre ça », a-t-il lâché.