Hier soir, Adil Rami et sa compagne, Pamela Anderson, étaient présents au gala annuel de l’Olympique de Marseille, pendant lequel ont été collectés des fonds destinés à aider des jeunes en détresse à l’OM. Jusque-là tout allait bien, sauf qu’à un moment a été mis aux enchères une guitare ayant appartenu à Bruce Springsteen, et que l’argent reçu était reversé pour la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris, dont une partie de l’édifice a brûlé la semaine dernière. Cela a provoqué le courroux de la star américaine, qui a décidé de quitter la cérémonie avec Adil Rami. Elle s’est ensuite expliquée sur son comportement sur Twitter : « Hier soir, nous avons assisté au gala annuel de l’OM afin de collecter des fonds pour les jeunes en détresse à Marseille, avec plein de bonnes intentions. Tout en collectant un montant significatif d’euros pour une bonne cause. »

« Puis, "un gros article d’enchère surprise" a été mis en vente pour collecter des fonds pour la reconstruction de Notre Dame ???, a continué Pamela Anderson. Ils ont collecté près de deux fois plus d’argent pour la fabuleuse guitare de Bruce Springsteen que pour les enfants toute la nuit. J’étais tellement en colère et déçue que j’ai demandé à Adil si nous pouvions partir. Nous l’avons fait. Les enfants qui souffrent à Marseille auraient sûrement plus pu utiliser les 100 000 € que l’église, qui a déjà reçu plus d’un milliard de dons de la part de milliardaires. J’espère qu’ils vont reconsidérer la chose et donner l’argent là où il est nécessaire, à la communauté ici à Marseille où il était destiné. Il irait beaucoup plus loin en rendant des vies meilleures. »