« Ça discute avec le PSG, il peut se passer encore des choses dans les 48 heures. Sa situation devra être étudiée au mois de juin, il ne lui restera plus qu’un an de contrat, sa situation sera à évaluer. C’est un garçon jeune, qui a besoin de jouer, de s’épanouir, de s’inscrire sur la durée dans un projet, c’est ce qu’il recherche, il était en phase avec Arsenal mais ça a l’air compliqué, s’il faut patienter il est prêt à le faire, il patientera », déclarait José Pierre-Fanfan, l’agent de Christopher Nkunku sur le plateau du Late Football Club récemment.

Et selon la BBC, Arsenal ne lâcherait pas l’affaire et évaluerait les chances de signer le milieu parisien cet hiver de 50%. Pour rappel, les Gunners ont déjà enregistré le prêt de Denis Suarez en provenance du FC Barcelone. Tout pourrait donc se décanter pour Nkunku cet hiver. Mais quelques heures plus tard, L’Equipe indique qu’Arsenal a décidé de ne pas donner suite à l’offre de prêt avec option d’achat négociée avec Paris.