Contre le FC Nantes (2-0, 16e journée de Ligue 1) puis à Montpellier (1-3, 17e journée de L1), Neymar a célébré ses buts en mettant son doigt devant sa bouche. Une manière de fêter ses réalisations qui a été perçue par certains comme une provocation. Interrogé au micro de Esporte Interativo au sortir de Paris SG-Galatasaray (5-0, 6e journée de Ligue des Champions), le Brésilien s’est expliqué.

« Je n’ai rien voulu provoquer. Vous voulez toujours polémiquer sur mon nom alors je vous ai répondu sur les réseaux sociaux. C’est une nouvelle commémoration, dont on a parlé avec des amis. L’idée c’est d’oublier le reste, de parler moins et de jouer plus », a-t-il lâché. Mise au point.