« Sur la dernière action, l’arbitre a sifflé une faute qu’il est le seul à avoir vu. Pas besoin de se plaindre, il l’a vu, mais on aurait pu voir autre chose. A Turin un penalty aurait pu être sifflé aussi à l’aller. Il faut des gens qui possèdent une certaine compétence et de la personnalité. Car si on n’a pas de personnalité, on ne peut rentrer dans un stade ou sinon on regarde le match des tribunes ». Après la fameuse rencontre entre le Real Madrid et la Juventus en Europe mercredi dernier, Gianluigi Buffon s’était montré très virulent envers l’arbitre de la rencontre. Des propos qu’il a réitérés ces derniers jours.

Lucas Vazquez, sur qui Medhi Benatia avait fait la faute, a répondu au portier italien après la rencontre entre le Real Madrid et Malaga dimanche soir. « Buffon est suffisamment grand pour savoir ce qu’il doit dire », a lancé sèchement l’Espagnol.