Ancien président du Real Madrid dont il a occupé la fonction entre le 31 juillet 2006 et le 16 janvier 2009, Ramon Calderon est étiqueté par une période sombre de l’histoire merengue. Sa présidence intervient entre les deux phases des Galactiques. Soit la génération Beckham, Zidane, Ronaldo et Figo d’un côté et celle de Cristiano Ronaldo, Xabi Alonso, Karim Benzema ou encore Pepe de l’autre. Néanmoins, il reste un suiveur assidu du club de la capitale espagnole et a donné son avis sur la situation Gareth Bale au micro de Sky Sports.

« Personne ne sait comment le feuilleton va se terminer car le président et le coach ont des opinions différentes sur les critères. C’est sa meilleure signature (Gareth Bale ndlr) et il ne veut pas accepter qu’il se soit trompé en pensant que Gareth Bale pourrait être le chef de cette équipe lorsque Cristiano sera parti. Zidane a mis les choses au clair et il l’a fait l’année dernière, lorsqu’il a décidé de démissionner parce que le président n’avait pas accepté ses décisions [...] Il est venu ici avec un grand handicap. Nous l’avons payé plus que pour Cristiano Ronaldo. Les fans s’attendaient à ce qu’il puisse être capable de marquer plus de buts et de mieux jouer, mais être capable de jouer comme Cristiano est impossible. »

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10