Après neuf ans passés à Arsenal, Laurent Koscielny a décidé de rentrer en France. Pour accueillir le défenseur, deux clubs s’étaient très rapidement positionnés : le Stade Rennais et les Girondins de Bordeaux. Au final, l’ancien international tricolore a signé en faveur des Marine-et-Blanc. Pas de quoi donner de gros regrets au SRFC si l’on en croit son président, Olivier Létang.

« C’est nous qui sommes sortis du dossier à un moment donné. On a fait un pas en arrière dans la mesure où Laurent a eu 34 ans et a signé un contrat de cinq ans pour Bordeaux. On ne souhaitait pas réaliser un engagement aussi long pour le club », a-t-il déclaré dans l’émission En Pleine Lucarne diffusée sur TVR.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10