Le Racing Club de Strasbourg s’offre le droit de rêver. Les Alsaciens se sont imposés contre l’Eintracht Francfort en match aller des barrages de l’Europa League (1-0). Une victoire qui permet de croire à un exploit la semaine prochaine à la Commerzbank-Arena. Après la première manche, Thierry Laurey était heureux de la victoire de son équipe mais a prévenu que le match retour serait totalement différent.

« Je suis plutôt satisfait de ce que j’ai vu, notamment en première période. Elle a été très bonne, on a eu plusieurs occasions, les joueurs de Francfort se sont un peu cassé les dents sur notre défense. Sur cette période, on aurait pu enfoncer le clou. Il fallait que les joueurs élèvent leur niveau d’exigence. Dès qu’on baisse de vigilance, on est en danger, il faut qu’on travaille là-dessus, a jugé le coach alsacien en conférence de presse. On est à la mi-temps de la confrontation, rien n’est fait, il faudra vraiment faire attention, ça aurait pu nous coûter cher. C’est très compliqué avec la répétition des matches. Il faudra bien récupérer, être prêts à souffrir. Mais on a montré ce soir (jeudi) qu’on a des possibilités. »

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10