La préparation de l’Albiceleste avait notamment été marquée par ce match amical annulé face à l’Israël, suite à de vives réactions au pays et pour des raisons de sécurité. Samedi après-midi, l’Argentine s’est plutôt manquée pour son début face à l’Islande, avec un penalty manqué de Lionel Messi.

Avigdor Liberman, ministre de la défense israélienne, en a profité pour tacler le numéro 10 argentin. « Lors du match de l’Argentine face à l’Islande, on a vu combien Messi avait besoin de ce match de préparation face à l’Israël », a écrit le politicien dans des propos rapportés par AS.