Cela fera sans doute mal au cœur aux supporters lyonnais, mais l’une des révélations du groupe H de la Ligue des Champions vient de La Gantoise et se nomme Laurent Depoitre. Le comble, cet attaquant de 27 ans suscite de nombreuses convoitises de la part de clubs étrangers séduits par ses prestations alors qu’il n’a pas marqué le moindre but dans la compétition ! Cependant, avec son robuste gabarit (1m91, 91 kg), sa manière de peser sur les défenses et sa vision de jeu, il a démontré de nombreuses qualités très recherchées.

Interrogé par nos soins il y a quelques semaines, son agent avait répondu à un intérêt de l’OL, témoigné par Bernard Lacombe. « Avec Lacazette à ses côtés, il ferait des dégâts. Je le compare un peu à Hulk qui fait tourner aussi la boutique au Zénit », avait ainsi lâché le bras droit de Jean-Michel Aulas. Sauf que selon les médias belges, La Gantoise réclamerait près de 20 M€ pour vendre son buteur. À moins que la situation évolue... Or, c’est peut-être le cas. Sous contrat jusqu’en 2017 avec le club belge, le néo-international (il a été appelé en octobre dernier et a joué contre Andorre) a refusé de prolonger son bail, comme l’a révélé le directeur sportif du club Michel Louwagie à l’émission Extra Time.

« S’il ne veut pas prolonger, on ne peut pas continuer à négocier. Nous lui avons proposé le plus gros salaire du noyau mais il n’en veut pas. En principe, nous allons le vendre cet été. Au plus d’équipes le voient à l’œuvre aujourd’hui, au mieux c’est ! Il va falloir probablement convenir d’un gentleman’s agreement en le laissant partir pour un club qui lui plaît. Au final, nous devons quand même avoir du respect pour Laurent », a-t-il expliqué. Suivi avec intérêt par Tottenham, Depoitre est décidé à capitaliser sur sa belle campagne européenne pour franchir un palier. En refusant de prolonger, il pousse son club à accepter l’option d’une vente cet été, à un tarif qui sera certainement inférieur à 20 M€.