Manchester City : Bernardo Silva a choisi son prochain club

Par Dahbia Hattabi
3 min.
Bernardo Silva @Maxppp

Courtisé par le FC Barcelone et le Paris Saint-Germain, Bernardo Silva a fait son choix. Et les nouvelles ne sont pas bonnes pour le club de la capitale.

Mêmes joueurs jouent encore. Il y a pratiquement un an, le FC Barcelone et le Paris Saint-Germain se sont affrontés sur le terrain du mercato pour recruter Bernardo Silva. Menée par Luis Campos, l’écurie française avait les moyens et l’envie de le recruter, alors que les Catalans, qui avaient ses faveurs, ne pouvaient pas suivre financièrement. Finalement, aucun des clubs n’est ressorti vainqueur de ce duel. Et c’est Manchester City qui a remporté la partie puisque le Portugais est resté et a même prolongé jusqu’en juin 2026 avec les Skyblues.

La suite après cette publicité

Bernardo Silva ne rêve que du Barça

Un an plus tard, tout ce petit monde se retrouve pour disputer une nouvelle partie d’échecs. Mais cette fois-ci, les Citizens ne devraient pas s’en mêler puisque le joueur âgé de 29 ans a clairement fait part de ses envies d’ailleurs. Conscients de sa volonté, les Anglais ne le retiendront pas, eux qui ont déjà fixé une clause libératoire de 58 M€. Un montant qui ne sera pas un problème pour le PSG, qui va faire de sacrées économies avec le départ de Kylian Mbappé. Mais la perte du Bondynois, qui a déjà joué avec Bernardo Silva du temps de Monaco, est une mauvaise nouvelle pour le club français qui veut séduire le Portugais.

À lire PSG : les 4 candidats pour accueillir le nouveau stade

De toute façon, les champions de France ont très peu de chances de le convaincre. Sport explique que le FC Barcelone, qui rêve toujours de le signer que Xavi reste ou non, est en pole et presque seul au monde. En effet, le Portugais a toujours pour priorité de rejoindre le championnat espagnol et le Barça, comme l’an dernier. Il n’a pas changé d’avis. Il a même été conforté dans son choix. L’ancien joueur de Monaco, dont la famille veut changer d’air après plusieurs années passées à Manchester, a questionné Ilkay Gündogan, qui jouait avec lui à City; sur le club et la vie à Barcelone.

La suite après cette publicité

Il s’est renseigné et il est prêt à faire des sacrifices

Il en a fait de même avec d’autres amis ou encore ses compatriotes João Félix et João Cancelo, prêtés aux Culés cette saison. Le média catalan ajoute qu’il est parti visiter à plusieurs reprises Barcelone ces derniers mois, afin de prendre la température et se faire un avis. Et visiblement, il a été convaincu et a fait part de sa volonté de signer au FCB. D’ailleurs, il est même disposé à faire de gros efforts concernant son salaire. Il touche environ 10 millions d’euros par an à Manchester selon Sport. Il accepterait de gagner moins en Catalogne pour faciliter son arrivée.

Un allié de taille pour les pensionnaires du Camp Nou, qui vont également devoir boucler une ou plusieurs ventes pour financer cette opération. Mais ils ont bon espoir, d’autant qu’ils pensent que les Skyblues ne se montreront pas trop durs lors des négociations pour faciliter le départ d’un bon soldat comme Bernardo Silva. Tout cela ne fait donc pas les affaires du Paris Saint-Germain, qui le courtise depuis plusieurs années maintenant. Mais le Portugais a tranché. Sauf retournement de situation ou problème du côté du Barça, il enfilera la tunique blaugrana en 2024-25.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité