Depuis le début de la saison déjà, le genou gauche de Samuel Umtiti inquiète les supporters barcelonais. Et il faut dire que la communication plutôt floue du FC Barcelone concernant l’état physique du défenseur tricolore n’aide pas. Depuis ce match de la sixième journée de Liga face à Leganés, le joueur formé à l’Olympique Lyonnais a enchaîné traitements et repos forcé, n’ayant joué que face à l’Atlético de Madrid lors de la dernière journée de championnat.

Et surtout, les positions du joueur et celle du club divergent. A l’époque, en septembre, les médecins du club voulaient déjà qu’il passe par le billard et se soumette à une arthroscopie ; une option qui l’aurait éloigné des terrains pendant plusieurs mois, et surtout refusée par le joueur. Ce dernier a préféré opter pour un traitement conservateur pour régénérer son cartilage. Un traitement qui n’a pas forcément porté ses fruits, et comme l’explique AS, voyant que sa récupération n’avançait pas, Samuel Umtiti avait demandé aux médecins la possibilité de partir se soigner au Qatar, à la clinique Aspetar.

Samuel Umtiti ne rejouera plus en 2019

Le staff médical avait cependant convaincu le joueur de rester à Barcelone pour terminer sa récupération, afin de ne pas bouleverser sa thérapie. Mais après sa rechute en début de semaine, après le match contre l’Atlético, Samuel Umtiti n’a plus eu de doutes, et s’en est parti au Qatar pour suivre ce traitement auquel il voulait se soumettre il y a deux mois. La présence d’un membre du staff de l’Equipe de France sur place a également joué. Aucune date n’a été fixée pour son retour.

Une chose est sûre, Samuel Umtiti ne souhaite pas passer par le billard, et on ne le reverra plus sous le maillot blaugrana avant 2019. Toujours est-il que, si ce traitement à Doha ne s’avère pas efficace, le Français n’aurait peut-être pas d’autre choix que de se faire opérer. Dans l’attente de nouvelles de leur défenseur, les dirigeants catalans ont déjà commencé à chercher un nouveau joueur pour le secteur défensif...