Plusieurs fois ces dernières années, Cristiano Ronaldo a été annoncé en partance du Real Madrid. Mais à chaque fois, la star portugaise et sa direction ont réussi à se rabibocher, et CR7 est resté du côté de Madrid pour le plus grand bonheur de ses supporters. Mais cette fois, il semblerait bien que la rupture soit totale, et tout porte à croire que le Lusitanien va quitter Concha Espina dans les semaines à venir, le challenge turinois semblant le tenter particulièrement. Et Marca revient justement sur les raisons de cette rupture entre le Ballon d’Or 2017 et son club.

Le média madrilène précise que la décision du joueur est déjà prise : il veut quitter Madrid. Une sorte de ras le bol général, conséquence de plusieurs facteurs. Les sifflets récurrents du Santiago Bernabéu lorsqu’il enchaîne plusieurs matchs sans marquer par exemple, mais aussi et surtout le fait qu’il ne se sente pas considéré à sa juste valeur par sa direction, qu’il "accuse" d’avoir voulu l’envoyer à la retraite plusieurs fois déjà, se concentrant sur l’arrivée d’un possible successeur. Les rumeurs récurrentes liant Neymar au Real Madrid - véritable obsession de Florentino Pérez - auraient donc eu un rôle majeur dans cette histoire.

L’ombre de Neymar et les problèmes avec le fisc

Marca est clair : Cristiano Ronaldo veut être traité comme une légende. Le quotidien espagnol précise qu’après le 12e titre en Ligue des Champions, en 2017, Florentino Pérez lui a promis une augmentation salariale qui ne s’est jamais matérialisée. Il se serait également senti lâché par le club lorsqu’il a été expulsé en Supercoupe d’Espagne en début de saison, Zidane étant le seul membre du Real étant monté au créneau pour le défendre publiquement. Et même après l’obtention du Ballon d’Or en décembre, ce nouveau contrat promis ne tombait toujours pas...

Dans le même temps, l’ombre de Neymar planait toujours au-dessus du Portugais, avec un Florentino Pérez qui n’a pas hésité à le draguer publiquement... Les problèmes du joueur avec le fisc espagnol ont également pesé dans la balance, puisque contrairement à ce qu’a fait le Barça avec Messi, le Real Madrid a décidé de se détacher des problèmes de sa star. Initialement, le Real Madrid n’avait pas forcément pris au sérieux les propos du Lusitanien après la finale de Ligue des Champions, et ce n’est que maintenant que la direction commence à comprendre qu’elle peut bel et bien perdre Cristiano Ronaldo...