Le Real Madrid effectuait un déplacement périlleux à l’Estadio Ramon Sanchez Pizjuan et croisait le fer avec le Séville FC. A cette occasion, Zinedine Zidane alignait Karim Benzema et Theo Hernandez dans un onze remanié. Les Merengues réalisaient un début de match sérieux mais tardaient à régler la mire. Ainsi, Vazquez (10e), Asensio (19e) ou encore Kovacic (22e) ne parvenaient pas à attraper le cadre sur leurs tentatives. Mais contre toute attente, les Sévillans allaient ouvrir le score. Pareja effectuait une longue transversale déviée de la tête par Muriel pour Ben Yedder qui trompait de près Casilla (1-0, 26e).

Sonnés, les joueurs madrilènes se heurtaient au bloc bas des hommes de Joaquin Caparros et ne parvenaient pas à s’approcher des buts gardés par Soria. En souffrance, le Real manquait même de prendre un deuxième but juste avant la pause. D’une longue transversale, Nzonzi trouvait Ben Yedder dans la surface qui remisait pour Muriel dont la frappe était sauvée de justesse par Nacho (41e). Ce dernier retardait l’échéance. Dans tous les bons coups, Nzonzi lançait dans la profondeur Ben Yedder qui retrouvait Nzonzi. Le milieu français voyait sa tentative contrée et décalait Layun qui fusillait Casilla (2-0, 45e).

Ramos manque un penalty

Au retour des vestiaires, le Real Madrid courrait après le ballon ce qui agaçait Zinedine Zidane sur son banc. Preuve de cette surprenante apathie, les joueurs madrilènes privilégiaient les frappes lointaines, comme avec Lucas Vazquez mais sa tentative filait au-dessus (49e). Aux abois, la défense madrilène manquait de craquer une troisième fois. Layun centrait pour Muriel qui talonnait pour Ben Yedder qui butait sur Casilla (56e). Deux minutes plus tard, le Real obtenait un penalty suite à une faute de Vazquez sur Lucas Vazquez dans la surface. La tentative de Ramos heurtait la transversale (58e). Très discipliné, le Séville FC harcelait le porteur du ballon. Ben Yedder lançait dans la profondeur Sandro Ramirez fraîchement rentré, mais l’attaquant espagnol butait sur Casilla bien sorti (68e).

Dans le dernier quart d’heure, le Real Madrid jetait ses dernières forces dans la bataille. Côté droit, Lucas Vazquez débordait et centrait pour Benzema qui manquait totalement sa volée (76e). Deux minutes plus tard, Casemiro tentait sa chance à l’entrée de la surface mais ne cadrait pas sa frappe. Le Séville FC assénait le coup de grâce sur un débordement de Mercado. Le centre du latéral droit sévillan était dévié par Ramos ce qui trompait Casilla (3-0, 84e). Les Madrilènes réduisaient le score suite à un centre d’Asensio repris de la tête par Mayoral (3-1, 87e). La fin de match se voulait haletante, l’arbitre désignait le point de penalty suite à une friction entre Theo et Mercado dans la surface. Sergio Ramos ne tremblait pas cette fois et ajustait Soria (3-2, 90+5). Malgré ce retour tardif, le Séville FC raflait la mise et comptabilisait trois points de retard sur la sixième place.

Retrouvez le film du match sur notre live commenté.