Belle affiche de Liga en ce samedi après-midi de 19e journée de championnat, puisque le Real Madrid accueillait Villarreal dans son antre du Santiago Bernabéu. Seuls quatre points séparaient les Merengues, quatrièmes, du Sous-Marin Jaune, sixième. Côté Real Madrid, il y avait toujours certains absents comme Sergio Ramos ou Karim Benzema, mais le onze titulaire avait fière allure. Côté Villarreal, Javi Calleja troquait son 4-4-2 losange habituel pour un 4-2-3-1, et il devait cependant procéder à quelques modifications, comme la titularisation de Bonera en lieu et place de Victor Ruiz, alors que Raba était aligné d’entrée, la nouvelle recrue Roger Martinez n’étant pas dans le groupe. Et au final, si la victoire était impérative pour les locaux, les Jaunes l’ont emporté sur le score de 1-0 !

La rencontre démarrait sur un rythme plutôt lent, sous la pluie qui tombait dur sur la capitale espagnole. Les deux équipes étaient en place mais peinaient techniquement. Le Real Madrid parvenait tout de même à se frayer quelques chemins vers la surface de Villarreal, mais se manquait ensuite dans le dernier geste. Mais peu à peu, le match s’emballait. C’est Marcelo qui s’offrait la première opportunité de la partir avec une belle frappe de l’extérieur de la surface, mais Asenjo répondait présent (18e). Derrière, Cristiano Ronaldo exécutait un coup-franc qui - après avoir été détourné par le mur - s’écrasait sur la barre (23e). Fornals distillait un caviar pour Bacca, mais Nacho intervenait au tout dernier moment pour empêcher le Colombien de reprendre devant Navas (28e) ! Cristiano Ronaldo lui manquait son mano a mano avec Cristiano Ronaldo, après un amour de ballon de Modric (30e).

Cristiano Ronaldo toujours pas en réussite

Les assauts merengues continuaient, et CR7 expédiait le ballon dans le petit filet (31e). Les locaux avaient beaucoup de situations, mais ne cadraient pas, trop maladroits devant les cages. Et quand c’était cadré, Asenjo répondait présent, comme sur ce tir à bout portant de Cristiano Ronaldo (45e) ! Villarreal pouvait donc s’estimer heureux de rentrer aux vestiaires avec ce score de 0-0, et seul Rodri parvenait à tirer son épingle du jeu, impérial devant sa défense. Dès le retour des vestiaires, le fraîchement entré Cheryshev manquait le cadre de très peu. Les visiteurs étaient revenus sur un autre ton, plus agressifs et ambitieux qu’en première période. Et quand il était sollicité, Asenjo était toujours décisif, comme sur cette volée de Kroos (52e).

En face, Carlos Bacca, malgré quelques ballons exploitables dans les derniers mètres, manquait lui aussi d’adresse. Passée l’heure de jeu, la rencontre était très ouverte, et semblait pouvoir basculer des deux côtés, même si les deux formations accusaient aussi le coup physiquement. Les changements opérés par les deux coachs ne changeaient pas grand chose. Modric, dans la surface, expédiait le cuir juste au-dessus de la barre des cages défendues par Asenjo (80e). Et alors que tout le Real Madrid poussait, sur une contre-attaque menée par Cheryshev puis une frappe de Enes Unal détournée par Navas, Fornals récupérait le ballon et l’envoyait au fond (0-1, 87e) ! Avec cette défaite, le Real Madrid risque de se retrouver à 19 points du Barça en cas de victoire catalane, en plus de voir Villarreal revenir à un petit point ! On peut déjà parler de crise à Madrid !

Revivez le film du match ici.