À Paris, tout le monde se prépare au retour de Neymar sous le maillot du PSG. À Barcelone, les médias veulent tout savoir sur l’échec de ce qui était annoncé comme le transfert de l’été. Les questions n’ont cessé de fuser ces derniers jours et c’est le directeur de la section football du Barça, Javier Bordas, qui a signé la dernière déclaration choc concernant ce dossier. En clair, le dirigeant catalan a fait comprendre qu’il y avait de grandes chances pour que le champion d’Espagne en titre revienne à la charge pour le Brésilien. Des propos faisant échos aux récentes déclarations du père du joueur indiquant que les négociations avec le FC Barcelone n’étaient pas terminées.

Aujourd’hui, en marge de la présentation de l’Observatori Blaugrana, Josep Vives n’a pas été épargné en questions sur Neymar. L’occasion pour lui de calmer le jeu. À commencer par l’interview de Lionel Messi. Ce matin, « La Pulga » s’est exprimée sur le cas Neymar dans les colonnes de Sport. Des propos en faveur du retour de l’Auriverde en Catalogne qui ont été interprétés par beaucoup comme un énorme coup de pression sur le président Bartomeu. Une version que dément Vives.

Pas de Neymar au Barça cet hiver

« Le fossé n’est pas creusé avec Messi. Non, il n’y a pas de pression. Messi s’est exprimé honnêtement et sincèrement. Le club écoute ses opinions, mais le club a ses plans et ça va plus loin que de parler d’un transfert. Il n’y a aucune pression. À partir de maintenant, le club doit se concentrer sur son travail, à essayer de gagner. On a la Liga et la Ligue des Champions. On ne doit pas entrer dans ces débats ». Mais il a toutefois bien été obligé de répondre aux interrogations concernant un retour de flamme du Barça dans un futur proche.

« Je crois que le président l’a clairement dit lors de son interview. On va continuer à travailler. On va voir comment évolue la saison. Il y aura des possibilités et peut-être que l’une d’entre elles sera le transfert de Neymar, mais on ne peut pas dire que ce sera une priorité vu qu’on ne sait pas ce qu’il va se passer durant la saison. Le président s’est bien exprimé, je n’ai rien à dire de plus ». Enfin, concernant une approche durant le mercato hivernal, là encore Vives a calmé les ardeurs des plus optimistes. « Je vais me répéter. Je vais me référer à la réponse du président qui a été claire. Une opération comme celle-là est difficile à faire en hiver. Si on doit étudier cette option, ce qui ne veut pas dire qu’on va le faire, c’est en pensant à la saison prochaine. On verra comment se passe la saison avant de nous pencher sur nos plans de la saison prochaine ». C’est dit.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10