Il n’y a pas que le Paris Saint-Germain qui est maudit. La semaine dernière, les pensionnaires du Parc des Princes ont perdu Edinson Cavani. L’Uruguayen souffre d’une lésion d’un tendon de la hanche droite. Un coup dur pour les Parisiens qui étaient déjà privés de Neymar. Mais malgré cela, les champions de France ont réussi à passer sans encombre l’obstacle Manchester United, puisqu’ils se sont imposés 2 à 0 à Old Trafford. L’Olympique Lyonnais espère avoir autant de chances mardi soir au Groupama Stadium face au FC Barcelone. Car Bruno Genesio pourrait bien devoir faire sans plusieurs cadres.

Touché aux adducteurs face à Guingamp vendredi soir, Jason Denayer a dû céder sa place à Ferland Mendy (61e). Un premier coup dur pour les Gones. Au micro de Canal+, Bruno Genesio a donné des nouvelles de l’international belge, devenu tellement indispensable à l’OL depuis son arrivée cet été. « On va voir les examens complémentaires. Il a ressenti une petite douleur aux adducteurs. On verra demain et dans les jours qu’ils viennent. C’est difficile de dire s’il sera rétabli pour mardi ou pas. Je l’espère ». Puis, il a lâché une autre information importante. Le technicien tricolore a expliqué que Tanguy Ndombele, lui aussi essentiel cette saison, était aussi incertain.

L’OL inquiet pour Denayer et Ndombele

« Il y a encore un ou deux postes où il y a quelques incertitudes donc on va bien analyser le match de ce soir et prendre la meilleure décision pour faire l’équipe la plus compétitive possible, en sachant que Nabil est suspendu et qu’on a Tanguy Ndombele qui a des douleurs à la cheville et qui est incertain. Ce soir il était sur le banc parce qu’il avait aussi de grosses douleurs à la cheville et j’ai besoin de joueurs à 100% et pour l’instant, il ne l’est pas ». Alors qu’il doit déjà faire sans Nabil Fekir, suspendu, Bruno Genesio espère que ses deux joueurs seront aptes pour ce rendez-vous capital. Un souhait qui est aussi celui de son président Jean-Michel Aulas.

En zone mixte, le patron des Gones était inquiet pour les éléments touchés dont on devrait avoir plus de nouvelles d’ici demain. Même son de cloche du côté de Léo Dubois. « Je ne suis pas au courant de ce qu’ils ont. J’espère que ce n’est pas trop important, qu’ils vont bien se reposer et être présents avec nous mardi. On a besoin de tout le monde. Mais je pense que tout le monde va être concerné. » Espérons pour les pensionnaires du Groupama Stadium que tout le monde sera rétabli en temps et en heure pour faire face à l’ogre catalan.