L’Olympique Lyonnais est maudit. Cette saison, l’infirmerie des Gones ne désemplit pas. Et c’est encore plus le cas ces dernières semaines. Arrivé sur le banc rhodanien le 15 octobre dernier, Rudi Garcia, qui a dirigé treize rencontres, voit son effectif accumuler les blessures. Dès sa première sur le banc face à Dijon, le 19 octobre dernier, l’ancien coach de Marseille avait dû faire sans Memphis et Léo Dubois, tous les deux forfaits pour cette rencontre. Quelques jours plus tard, il avait fait le voyage à Lisbonne sans Marçal (23 octobre). Ce dernier était absent face à Metz (26 octobre) et Toulouse (2 novembre). Une rencontre manquée aussi par Martin Terrier (alerte à la cuisse). Les deux joueurs, ainsi que Tete (dos), manquaient à l’appel lors de la réception de Benfica (5 novembre).

L’infirmerie se remplit

Une longue liste à laquelle s’était ajoutée Memphis Depay, sorti en cours de match.Le Néerlandais avait manqué le choc à Marseille (10 novembre), tout comme Marçal et Tete. Rudi Garcia pensait le retrouver après la trêve internationale. Mais l’ancien joueur de Manchester United avait rechuté en sélection face à l’Estonie. Ce qui avait mis l’entraîneur de l’OL dans une colère noire. « C’est un manque de respect pour l’institution OL, on ne peut pas l’utiliser et on ne sait pas quand il va pouvoir revenir. C’est un joueur qui est important et qui n’a pas joué un match important (contre l’Estonie, ndlr), comment je ne pourrais pas être irrité. Le staff des Pays-Bas a préparé Memphis pour l’Irlande du Nord et on a fait en sorte qu’il ne joue pas . Il s’est fait mal au bout de trente minutes lors du deuxième match ».

Sans Memphis et sans Houssem Aouar, blessé lors de l’Olympico, l’OL a affronté Nice puis le Zénit. Un match auquel n’ont pas participé Terrier (virus) et Thiago Mendes, tous les deux forfaits finalement. Ces blessures ont particulièrement agacé Rudi Garcia, qui avait confié aux médias le 29 novembre : « Ça fait au moins 7 blessures aux ischio-jambiers depuis le début de la saison. On cherche à comprendre pourquoi. On a du mal à récupérer entre les matchs. Au niveau de la préparation, on a peut-être manqué un peu de travail foncier, on est train de compléter ça. Ce n’est pas normal d’avoir autant de blessures musculaires. Les joueurs jouaient avec des petites blessures avant que j’arrive. Ça a changé ». Le coach français, qui a pourtant renforcé son staff technique avec l’arrivée de Paolo Rongoni le 28 octobre dernier, a pointé du doigt la préparation estivale.

Plusieurs titulaires blessés et forfaits durant des mois

Face à Strasbourg (30 novembre, Aouar, Memphis, Thiago Mendes absents), Lyon a perdu Léo Dubois. Victime d’une lésion du ménisque au genou gauche, le latéral droit est out pour plusieurs mois. Il n’était donc pas présent face à Lille (3 décembre), tout comme Ciprian Tatarusanu (douleur au dos). Ce jour-là, le sort s’est acharné sur les Gones qui ont également perdu Youssouf Koné, touché à la cheville. Rapidement, Rudi Garcia a annoncé que le latéral gauche serait opéré et forfait plusieurs semaines. Les deux latéraux (Dubois et Koné), ainsi que Tatarusanu et Cornet (contusion au mollet) n’étaient pas du voyage à Nîmes. Ces deux joueurs ont retrouvé le groupe pour affronter Leipzig mardi dernier en Ligue des Champions (10 décembre). Il ne manquait donc que Youssouf Koné et Léo Dubois lors de ce match ainsi que celui contre Rennes dimanche (Marçal absent aussi). Malheureusement, l’Olympique Lyonnais a encore perdu deux joueurs face aux Bretons. En effet, Memphis Depay et Jeff Reine-Adelaïde sont tous les deux gravement blessés comme l’a annoncé le club dimanche soir.

« L’Olympique Lyonnais déplore les graves blessures de Memphis Depay et Jeff Reine-Adélaïde victimes d’une rupture du ligament croisé antérieur, respectivement du genou gauche et du genou droit, lors du match OL - Rennes comptant pour la 18ème journée de Ligue 1. La date opératoire sera définie dans les prochains jours mais l’indisponibilité ne devrait pas être inférieure à 6 mois. Ces deux graves blessures viennent s’ajouter à celles de Léo Dubois et Youssouf Koné qui seront également absents pendant une longue période. L’Olympique Lyonnais tient à apporter tout son soutien à Memphis et Jeff dans cette période très difficile ». Une double tuile pour l’OL, qui va devoir composer de nombreux mois sans deux éléments très importants et qui va surtout devoir penser à les remplacer durant le mercato d’hiver. En attendant, Rudi Garcia va devoir gérer de nouveaux casse-têtes avec un OL qui n’a jamais été autant malade dans tous les sens du terme...