Une entente parfaite avec Wissam Ben Yedder, 7 buts et 8 passes décisives en 14 matches disputés, tout fonctionnait comme sur des roulettes pour Islam Slimani depuis son arrivée à Monaco. Son association avec l’international français était même le seul rayon de soleil pour une ASM s’enfonçant de nouveau dans une saison médiocre. Mais les mauvais résultats et les choix de Leonardo Jardim puis de son successeur Robert Moreno ont changé la donne. Slimani n’est plus un titulaire ni même un joker de luxe.

Depuis sa bonne entrée en jeu contre le Paris Saint-Germain au Parc des Princes le 12 janvier dernier (3-3), l’international algérien n’est plus apparu avec l’équipe première. Officiellement, il est blessé. Mais cela cache surtout une énorme frustration et des envies de départ. Islam Slimani souhaite bien quitter l’AS Monaco d’ici la fin du mercato d’hiver, comme l’expliquait récemment France Football.

Moreno s’en dispense, Petrov le retient

Le joueur appartient à Leicester, qui l’avait prêté à Monaco avec une option d’achat à 10 M€. Option d’achat que tout le monde pensait voir levée dans les prochains mois. Mais le déclassement de Slimani a tout bouleversé. Il a fait l’objet d’une offre d’Aston Villa et a été annoncé furtivement dans le viseur de Manchester United et Tottenham. Le joueur sera sensible à l’idée d’un dernier bon contrat, lui qui a 31 ans.

Cependant, rien ne dit qu’il pourra bien quitter le Rocher d’ici le 31 janvier. En effet, comme l’explique Nice-Matin, la direction de l’ASM, le vice-président Oleg Petrov tout particulièrement, s’oppose à son départ ! Pourtant, le coach Robert Moreno ne compte pas particulièrement sur Slimani et a surtout relancé le revenant Stevan Jovetic depuis sa prise de fonction...