Neymar et Edinson Cavani blessés, c’est Kylian Mbappé qui porte le Paris SG ces dernières semaines. L’attaquant, en grande forme, ne cesse de récolter les louanges au sein du vestiaire parisien comme chez les observateurs étrangers ou les anciennes gloires du club de la capitale. Et pourtant, le natif de Bondy a bien failli ne pas porter le maillot des Rouge-et-Bleu. À l’été 2017, alors qu’il vient de se révéler au Monde entier du côté de l’AS Monaco, avec un titre de champion de France et une demi-finale de Ligue des Champions, c’est le Real Madrid qui tient la corde.

Longuement interrogé par le média argentin Infobae, Luis Ferrer, membre du staff parisien, raconte comment les pensionnaires du Parc des Princes ont finalement réussi à le convaincre de les rejoindre. « Nous avons dû travailler deux fois plus que le Real Madrid. Nous avons été chez lui, nous avons parlé avec sa famille, nous lui avons vendu le projet... Nous avons dû faire beaucoup de choses pour lui démontrer que nous le voulions vraiment, que nous le ferions jouer, qu’il serait important pour nous », a-t-il expliqué.

L’argument choc

La cour a duré longtemps et, souvent, le PSG a cru avoir laissé passer sa chance. « Quand Zidane et le Real Madrid, qui venait de gagner deux Ligues de Champions à ce moment-là, l’appelaient, il était très difficile de penser que nous parviendrions à le convaincre. Nous avons fait tout ce qu’il était imaginable de faire pour convaincre sa famille et lui », a-t-il confié, révélant une des discussions ayant fait basculer le dossier en leur faveur. « Un soir, tout semblait perdu. Le lendemain, j’ai pris un avion pour déjeuner avec sa famille et leur dire qu’il devait rester en France », a-t-il indiqué avant de poursuivre.

« Nous devions les convaincre que ce n’était pas encore le moment de quitter le pays. C’est l’un des arguments qui a fait mouche. La clé a été de lui dire : "reste en France, prouve ton talent ici, tu auras tout le temps ensuite pour une expérience à l’étranger". (...) Par chance, Kylian nous a crus et nous avons pu le signer », a-t-il résumé, précisant que le PSG continuait à veiller précieusement sur son n° 7, aujourd’hui champion du Monde. « On fait attention à lui. C’est un garçon qui a besoin d’être protégé », a-t-il conclu. Et Kylian Mbappé le leur rend bien !

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10