La scène en avait interpellé plus d’un un soir d’août dernier. A l’occasion du match amical de pré-saison entre le FC Nantes et le Genoa, Hatem Ben Arfa avait fait le buzz en s’affichant avec le président des Canaris Waldemar Kita. Une présence à la Beaujoire qui avait donné lieu à une rumeur faisant du milieu offensif de 32 ans un potentiel renfort du FCN. Finalement, il s’était avéré que le natif de Clamart s’était rendu dans l’antre nantaise pour discuter avec les Italiens du Genoa.

Près de trois mois plus tard, HBA n’a finalement donné son accord à aucun club, mais il a de nouveau rencontré Kita. Selon L’Equipe, le joueur a été vu sortir des bureaux parisiens du patron nantais. Et d’après le quotidien, Ben Arfa aurait bien rencontré le dirigeant jaune et vert. Mieux, les deux parties auraient même discuté d’un contrat de courte durée courant jusqu’à la fin de la saison. Et ce n’est pas tout. L’ancien Rennais ferait l’unanimité au sein de l’état major du FCN, à savoir de Kita à Christian Gourcuff.

Ben Arfa a rencontré Kita

Doté d’un secteur offensif réduit en qualité, Nantes compte donc doubler Nice, l’autre courtisan automnal de Ben Arfa. Un renfort gratuit pour une équipe s’avérant être l’une des surprises de ce début de saison (2e du classement de L1). Ça s’active donc sérieusement pour l’ancien international tricolore après le petit appel du pied du président de l’OGC Nice Jean-Pierre Rivère. « Si je ne serais pas contre ? Oui, mais ce n’est pas moi qui décide là-dessus. (...) C’est un garçon qui a encore du talent. Ce qui est sûr, c’est que ce profil peut nous intéresser. »

Si ces deux pistes se confirment, reste maintenant à connaître les envies de l’intéressé. Visiblement pas insensible à un éventuel retour au Gym, Ben Arfa éconduira-t-il une nouvelle fois les Aiglons comme il l’avait fait au moment de rejoindre Rennes ? Si Nantes a l’avantage d’avoir rencontré le joueur, la puissance financière d’un Nice version INEOS reste un atout de taille pour les Sudistes si ces derniers décident de passer la seconde dans ce dossier.