Le grand perdant. Cet été, Maxwel Cornet n’avait pas caché son envie de quitter l’Olympique Lyonnais. Dans le viseur plusieurs écuries dont Wolfsbourg, l’Ivoirien a longtemps cru que son souhait allait se réaliser. Mais finalement, l’ancien joueur du FC Metz est resté à quai. Les pensionnaires du Groupama Stadium n’étaient pas totalement fermés à son départ, mais ils voulaient avant tout le remplacer. Encore plus après la blessure du jeune Amine Gouiri et le retour de Mariano Diaz au Real Madrid. Pour cela, Florian Maurice et l’OL ont tout misé sur Nicolas Pépé. Mais l’attaquant a décliné la proposition des Gones pour poursuivre au LOSC. Par conséquent, Cornet est resté à Lyon, qui n’avait pas un laps de temps suffisant pour se placer sur un autre dossier.

Interrogé à ce sujet, le footballeur né en 1996 est revenu là-dessus. « Cet été, il y a eu un mercato assez agité. Je ne vais pas vous le cacher. Il y avait des offres et j’avais des envies de départ. Je pense que je leur ai fait comprendre (à l’OL). Le club m’a fait comprendre qu’il comptait sur moi. Je pense que le plus important est le temps de jeu et je pense clairement qu’aujourd’hui je suis en manque de temps de jeu. On verra bien dans les week-ends, dans mois à venir comment ça va se passer (...) C’est vrai qu’il y a eu des approches et des offres de Wolfsbourg. On a beaucoup parlé. Ce n’était pas loin de se faire. Je suis à Lyon, je me concentre sur le club et on verra ». Auteur de 8 rencontres toutes compétitions confondues, le natif de Bregbo continue de travailler malgré sa déception.

Maxwel Cornet évoque son avenir

Remplaçant le plus souvent, l’attaquant de 22 ans veut avoir plus de temps de jeu et enchaîner régulièrement au haut niveau, lui qui a montré qu’il était capable de sortir de très gros matches. Ce qui a été le cas à Manchester City où en plus d’avoir marqué, il a été l’un des meilleurs Lyonnais sur la pelouse de l’Etihad Stadium. « Il n’y a que quand je suis sur le terrain que je prends du plaisir. Avoir plus de temps de jeu, c’est ce qui me manque cette saison. Je pense que j’ai montré à City que le coach pouvait me faire confiance dans les gros matches. Donc on verra lors des gros matches à venir (...) Je me connais. Je sais que je suis un joueur qui, quand il enchaîne les matches, peut répéter les efforts facilement et être plus décisif ».

Une situation que ses proches ont du mal à vivre. « C’est vrai que je suis quelqu’un de costaud mentalement mais peut-être qu’en interne avec ma famille c’est un peu plus compliqué. Ils ont un peu mal de ne pas me voir jouer, de ne pas me voir joyeux comme je le suis. Après c’est normal quand tu as moins de temps de jeu, quand tu n’as pas ce que tu attends, ce n’est pas facile ». Sous contrat jusqu’en 2021, Cornet, qui a reçu une offre de prolongation de contrat insuffisante de la part des Gones, aurait communiqué à son club son souhait de partir au mois de janvier annonçait L’Équipe récemment. Le principal intéressé a simplement expliqué : « J’aspire à jouer dans des grands clubs. L’OL en fait partie. Après, il y a des clubs comme le Real Madrid, le Borussia Dortmund, l’Atlético, des clubs qui font rêver quand tu es jeune. Il faut se donner les moyens d’y arriver et je me donnerai les moyens ». Le message est passé !