Trop, c’est trop. Après avoir vu les déclarations de Zinedine Zidane en conférence de presse au sujet de Kylian Mbappé (20 ans), le directeur sportif du Paris SG Leonardo a décidé de contre-attaquer. Mercredi soir, après le succès contre Bruges (1-0, 4e journée de Ligue des Champions, le Brésilien s’est présenté face aux journalistes pour demander du respect au Real Madrid et du calme autour du phénomène français.

Au cours de sa prise de parole, le dirigeant parisien a également évoqué la possibilité d’une prolongation de contrat pour le jeune attaquant, actuellement sous contrat jusqu’en juin 2022. « Bien sûr que c’est une possibilité. À 20 ans, tout ce qu’il a réalisé, c’est impressionnant. Le Paris SG a beaucoup d’ambition pour le futur. Et Kylian est une partie centrale de tout ça. (...) Tout le monde le veut, mais personne ne peut », a-t-il lancé, ne cachant donc pas ses intentions.

Pas encore de proposition chiffrée

L’Équipe nous apprend d’ailleurs ce vendredi qu’avant de faire cette déclaration publique, Leo avait déjà pris les devants et contacté directement l’entourage de l’international tricolore (33 sélections, 13 buts) pour évoquer cette possibilité concrètement. Une simple prise de température pour l’heure, sans proposition chiffrée écrite. Mais un premier signe fort tout de même, d’autant que, pour Neymar (27 ans), le patron du secteur sportif parisien n’a pas bougé ses pions d’après le journal.

Le quotidien sportif ajoute que, si les Rouge-et-Bleu entendent évidemment réévaluer ses émoluments (il perçoit actuellement 19,5 M€ bruts par an), ils ne pourront pas lui offrir le même traitement que son partenaire brésilien, qui touche lui plus de 30 M€ bruts annuels. Kylian Mbappé attendrait lui de voir la suite de la saison, notamment en Ligue des Champions, pour se positionner plus clairement sur ces intentions.