Le Brésil n’a pas spécialement brillé lors de la parenthèse internationale du mois de mars, entre un nul poussif contre le Panama (1-1) et une victoire longue à se dessiner en République Tchèque (1-3). Rares sont les joueurs à avoir marqué des points aux yeux de Tite. David Neres (22 ans) est de ceux-là. Appelé en renfort après le forfait de Vinicius Jr, l’attaquant de l’Ajax Amsterdam s’était montré très remuant pour sa première sélection à Prague. Une demi-heure (il était entré en jeu) prometteuse dans la droite lignée de ses prestations du moment.

Pas franchement une surprise au regard des qualités affichées depuis son arrivée aux Pays-Bas. Formé à São Paulo, il s’est rapidement imposé du côté du club de la capitale néerlandaise. Ses statistiques en témoignent (25 réalisations et plus de 20 passes décisives en 65 apparitions en Eredivisie) et l’excellent parcours de l’Ajax en Ligue des Champions cette saison (il avait marqué en 8e de finale retour contre le Real Madrid au Santiago Bernabeu le confirme.

Le PSG mais pas que...

Il n’en fallait pas beaucoup plus pour que l’international auriverde commence à faire parler de lui sur le mercato. Courtisé par le Borussia Dortmund l’été dernier, il dispose de nombreux autres prétendants désormais. UOL Esporte explique ainsi qu’outre les Allemands, toujours sur le coup, l’AC Milan et Everton se sont positionnés sur le dossier. Et ce n’est pas tout. UOL précise que le Paris SG creuse lui aussi cette piste.

Maxwell, dirigeant parisien et ancien joueur de l’Ajax, s’est renseigné auprès de ses homologues néerlandais, qu’il avait déjà tenté de convaincre, sans succès, dans le dossier Frenkie de Jong (le milieu de 21 ans a préféré le FC Barcelone). Et si on ignore encore comme terminera ce feuilleton, on sait déjà que les pensionnaires de la Johan Cruyff ArenA demanderont aux alentours de 45 M€, montant d’une offre des Chinois du Guangzhou Evergrande qu’ils avaient repoussé en janvier. On risque donc d’entendre encore beaucoup parler de David Neres, qui semble avoir un petit faible pour la Premier League, d’ici cet été.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10