L’actualité parisienne tourne autour d’un certain Neymar depuis le début du mercato. Le Brésilien cristallise les tensions de l’été entre rumeurs de départ en Espagne, blessures et Leonardo qui a décidé de l’écarter du groupe pour le moment. Le marché des transferts ferme ses portes dans un peu plus de trois semaines mais le championnat reprend ses droits ce week-end. Le terrain va livrer ses vérités et notamment le choix de gardien de but au PSG.

Avec le retour de Gigi Buffon à la Juventus Turin et le départ de Kevin Trapp à l’Eintracht Francfort, Alphonse Areola se retrouve enfin seul au poste de numéro un. Un rôle inédit pour lui le titi, qui a prolongé son contrat jusqu’en 2023 il y a quelques semaines. Pour autant, il n’est pas encore certain d’occuper la cage parisienne. Son club tente de faire venir un gardien de premier rang, notamment un certain Gigi Donnarumma de l’AC Milan.

Areola n’a plus le choix

Présent en conférence de presse à la veille du match de Ligue 1 contre Nîmes (à suivre en live sur notre site dimanche à 21h), Thomas Tuchel a refusé de commenter la rumeur menant au portier italien. « J’ai du respect pour tous les clubs, je ne parle pas de joueurs qui ne jouent pas au club. » L’entraîneur allemand a cependant reconnu qu’Areola se trouvait à un tournant de sa carrière au PSG. Selon lui, l’international français a tous les ingrédients en main pour devenir le titulaire mais il lui faut passer ce fameux cap. « Areola, il doit mériter maintenant il a une grande occasion de démontrer. Il y avait aussi la position de contrat avec Kevin, il ne lui restait qu’un an » a expliqué Tuchel, qui attend beaucoup de son gardien.

« Bulka fait très bien à l’entraînement et c’est la situation pour le moment avec Alphonse et Marcin (Bulka) sur le banc. À mon avis, c’est à Alphonse de démontrer et de franchir le pas. Il doit montrer toute cette responsabilité. C’est important pour nous » affirme l’ancien du BvB, ajoutant une petite pression supplémentaire sur les épaules de son gardien : le mercato. « Un club comme le PSG est toujours ouvert à trouver des solutions sur le mercato mais nous ne sommes pas seuls. J’ai confiance en Alphonse mais c’est à lui de jouer. » Il n’y aura plus de seconde chance.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10