« Il nous manque un joueur. Cela aurait été plus facile de remplacer Dédé (Gignac) s’il était parti. Aujourd’hui à deux jours de la clôture, c’est un peu plus dur ». Cet aveu de Mauro Cetto dans les colonnes de L’Équipe en disait long sur les besoins offensifs de Toulouse. Il faut dire qu’avec l’ailier droit Daniel Braaten reconverti avant-centre, le TFC n’a pas les moyens de tenir toute la saison sur le rythme qui est le sien en ce mois d’août (4 victoires en autant de matches). Yanis Tafer, prêté par l’Olympique Lyonnais, est arrivé et il sera accompagné d’un autre espoir mondial dans les prochaines heures.

Selon nos informations, le très prometteur attaquant de Guaraní Federico Santander (19 ans) va s’engager dans les heures qui viennent sous la forme d’un prêt d’un an assorti d’une option d’achat avec la formation de la ville rose. L’information n’est pas encore officielle, mais il ne manque plus que la signature du joueur. Un intermédiaire du TFC est attendu au Paraguay pour ramener le joueur dans la soirée. Une belle opération pour les pensionnaires du Stadium, puisque le joueur était courtisé par de nombreux clubs européens.

Tottenham avait même été à deux doigts de finaliser son arrivée. Après un long essai, il avait convaincu les Spurs de l’enrôler. Seulement, sa situation d’extra-communautaire avait fait capoter l’opération. Révélé en sélection des moins de 20 ans durant le Mondial en Égypte, Federico Santander promet donc énormément. On attend de juger sur pièce ce nouveau pari de Toulouse.