On ne peut pas vraiment dire que Quique Setién aura l’embarras du choix pour composer son onze pour le 8e de finale retour de Ligue des Champions contre Naples (1-1 à l’aller). Si l’on excepte les jeunes issus de La Masia à sa disposition (Ansu Fati notamment), le technicien du FC Barcelone ne pourra compter que sur 12 joueurs pour ce rendez-vous crucial dans la saison blaugrana.

Aux absences pour blessures de longue durée de Jordi Alba, Sergi Roberto, Luis Suarez et Ousmane Dembélé notamment sont en effet venues s’ajouter les suspensions de Sergio Busquets, averti en Italie, et Arturo Vidal, expulsé au San Paolo. Et encore, le coach du Barça devra croiser les doigts car Mundo Deportivo explique que Gerard Piqué est sorti du 8e de finale aller « touché »...

Messi et Busquets très critiques...

L’effectif très court des pensionnaires du Camp Nou empêche donc toute rotation et la dernière recrue en date Martin Braithwaite (29 ans) ne peut jouer que les compétitions domestiques. Un constat qui agace en interne. Il y a quelques jours, Lionel Messi lançait à MD que le groupe du Barça était trop limité quantitativement pour aller chercher la Ligue des Champions. Une analyse reprise par Busquets ce mardi soir, face aux journalistes en zone mixte.

« Nous savions que nous courrions le risque d’avoir des suspendus au retour parce que Semedo et moi étions menacés. Arturo et moi, nous serons finalement absents. J’espère que la blessure de Gerard n’est pas trop grave et qu’il pourra jouer le match retour. Nous n’avons pas un effectif très large. Malheureusement, la planification a été ainsi faite et nous avons eu des grosses blessures, mais ceux qui sont là se battront », a lancé le milieu de terrain. Setién, lui, ne veut pas se chercher d’excuses. « On en a déjà parlé. On travaillera avec les joueurs que nous avons. Maintenant, on ne peut rien faire d’autre », a-t-il expliqué en conférence de presse.