FT : Jonathan Ayité, des rumeurs courent aujourd’hui à votre propos concernant un départ vers la Bundesliga...

JA : L’information est vraie, je suis en contact avec plusieurs clubs de Bundesliga.

FT : Pourriez-vous m’en dire plus ?

JA : 2 top-clubs allemands notamment ont contacté mon agent : Schalke 04 et Hambourg.

FT : Votre club également ?

JA : Je ne crois pas, cela se fait en toute discrétion, je veux d’abord terminer le championnat dans lequel nous sommes toujours bien placés pour finir dans les 3 premiers, qualificatifs pour la montée en Ligue 1.

FT : Ces clubs vous ont-ils précisé un projet sportif ?

JA : Nous n’en sommes pas encore là, Félix Magath m’a repéré, il a une politique sportive particulière comme on a pu le constater depuis qu’il est arrivé à Schalke, avec un recrutement bon marché mais de qualité.

FT : L’affaire ne sera pas aisée, car Hamburg dispose de beaucoup d’attaquants, à Schalke beaucoup de choses dépendent du départ de Kuranyi...

JA : Oui en effet, c’est donc à moi de me concentrer sur ma fin de saison avec Nîmes, d’être le plus performant possible, le reste ne dépend pas de moi.

FT : Des pistes en France ?

JA : Bien entendu, mais je préfère rester discret là-dessus pour l’instant, et puis si on monte, pourquoi ne pas tenter l’aventure Ligue 1 avec mon club !

FT : Vous avez été formé à Bordeaux, Chamakh quitte les Girondins, Bellion se plaint de son statut, ce serait une belle destination pour vous !

JA : C’est clair, je suis très attaché à Bordeaux, mais ne spéculons pas, s’ils me contactent on verra bien, mais il est certain qu’il n’y a absolument rien de ce côté-là.

Retrouvez l’interview originale sur Fussballtransfers.