« L’Olympique Lyonnais informe que les négociations tripartites menées avec le club de Liverpool et Nabil Fekir pour le transfert du capitaine de l’OL n’ont pas abouti et que l‘Olympique Lyonnais a décidé de mettre un terme à cette négociation ce soir à 20h. » Il y a trois jours, l’OL surprenait le monde du football en annonçant la fin des négociations avec Liverpool pour Fekir. Le dossier était mené jusqu’alors relativement discrètement, entre les articles optimistes de la presse anglaise et les démentis réguliers de Jean-Michel Aulas. La suite du communiqué de l’OL laissait entendre qu’il était donc possible de voir Fekir rester une saison supplémentaire au sein de son club formateur.

Mais le son de cloche est différent en Angleterre. Selon le Daily Mirror, Liverpool n’a pas dit son dernier mot dans le dossier. Si l’on ne connait pas les raisons officielles de l’arrêt de la transaction, les soupçons portent sur l’état du genou précédemment opéré de l’international français de 24 ans. Est-ce cela qui a refroidi Liverpool ? Ou est-ce une baisse de l’offre initiale, comme suggérée par certains médias français ?

Le Daily Mirror penche pour la première réponse, tout en expliquant que cela n’empêche pas Liverpool de toujours vouloir le joueur. En effet, le club de la Mersey est toujours intéressé, mais il attendrait désormais un signe de la part du club rhodanien. Pour les Reds, c’est aux dirigeants français de revenir vers eux, avec une offre remodelée. Jürgen Klopp souhaite toujours ajouter Fekir à son effectif, et, surtout, le Français serait toujours aussi chaud pour rallier le club finaliste de la dernière Ligue des Champions.