Après quatre ans passés au Paris Saint-Germain, Zlatan Ibrahimovic a poursuivi son tour d’Europe en rejoignant l’Angleterre pour la première fois de sa carrière. Recruté gratuitement par Manchester United, le Suédois, âgé alors de 34 ans, débarquait en Perfide Albion, accueilli par une multitude de doutes sur sa capacité à briller dans un championnat physique, au rythme intense. Des interrogations auxquelles l’ancien Francilien a rapidement répondu.

Auteur de 4 buts lors de ses 3 premiers matches officiels sous ses nouvelles couleurs, le Scandinave s’est immédiatement imposé comme l’attaquant numéro un de son club. Meilleur buteur de MU en Premier League (17 réalisations inscrites en 28 matches), Ibra prouvait encore une fois à tous qu’il était loin de la retraite malgré son âge. Malheureusement pour lui, une vilaine blessure au genou survenue en demi-finale de Ligue Europa contre Anderlecht a ruiné sa fin de saison.

MU ne prolongera pas Ibra

Un pépin physique qui avait alors provoqué une vague d’interrogations. Ibrahimovic a-t-il disputé le dernier match de sa carrière face aux Mauves ? Quelques jours après sa mésaventure, le Mancunien mettait les points sur les i. « Je passerai cette épreuve comme à chaque fois et je reviendrai plus fort. J’ai déjà joué sur une jambe, donc ça ne devrait pas poser de problème. Une chose est sûre, je déciderai quand viendra le moment de dire stop, rien d’autre. Abandonner n’est pas une option. À bientôt. » Prêt à rechausser les crampons, Ibra risque toutefois de devoir le faire ailleurs qu’à Old Trafford.

Dernièrement, l’Express annonçait que les Red Devils envisageaient de ne pas accorder à leur numéro 9 l’année supplémentaire en option. Une information qu’a confirmé aujourd’hui Skysports. Selon le média anglais, MU serait confiant à l’idée d’enrôler un buteur de renom et plus jeune (Morata ?). À 35 ans, Ibra devrait donc être invité à se trouver un nouveau point de chute. Et si tel est le cas, son agent Mino Raiola sait déjà où placer son poulain.