L’été dernier, Ander Herrera était annoncé tout proche de Manchester United. Mais le milieu de terrain de l’Athletic ne s’était finalement pas mis d’accord avec les Red Devils, lesquels étaient pourtant disposés à payer sa clause libératoire, fixée à 36 M€. Quelques mois plus tard, après une saison décevante et un changement d’entraîneur, l’intérêt mancunien est resté inchangé. Désireux d’apporter du sang neuf, MU a réactivé la piste menant à l’Espagnol, qui sort quant à lui d’une nouvelle saison aboutie au Pays Basque – 33 matches de Liga, pour 5 buts et 6 assists.

Cette fois, l’accord avec le joueur a été trouvé rapidement. Ce dernier, pas rebuté à l’idée de troquer la Ligue des Champions avec l’Athletic contre le nouveau projet porté par Louis van Gaal, a paraphé un bail longue durée avec les Red Devils. « Herrera a payé la clause libératoire. La Ligue a certifié à l’Athletic que le joueur a rempli les obligations nécessaires pour valider la fin unilatérale de son contrat avec le club, en déposant aujourd’hui le montant de la compensation établie dans le contrat. Le club remercie Ander Herrera pour son implication pendant les 3 saisons et lui souhaite le meilleur dans ses futurs projets. », peut-on lire sur le site officiel du club. Cela signifie donc que le board mancunien a payé les 36 M€ nécessaires pour s’octroyer les services du joueur.

Ander Herrera, 24 ans, constitue ainsi le premier gros coup mercato de Manchester United, amené à frapper à nouveau sur ce marché des transferts placé sous le signe du renouvellement d’effectif. Dans un premier temps positionné sur le dossier Fabregas pour son entrejeu, MU a signé celui qui en Espagne, est désigné comme son successeur. Nul doute que les van Gaal et consorts espèrent que leur nouvelle recrue sera fidèle à sa réputation.