Meilleur buteur en Premier League sur l’année civile 2014, Wilfried Bony (26 ans) affole les compteurs. Le buteur de Swansea agite également le marché des transferts. Ces dernières semaines, Manchester City, qui se cherche un renfort offensif pour mettre toutes les chances de son côté afin de conserver son titre en Angleterre, s’est penché sur son cas assez sérieusement. Selon nos informations, les Skyblues ont bel et bien sondé l’entourage de l’international ivoirien. Ces jours-ci, la rumeur a également évoqué un intérêt du Real Madrid.

Face à tous ces mouvements, le goleador, passé auparavant par le Sparta Prague (2008-2010) et le Vitesse Arnhem (2011-2013), aurait pris une décision quant à son avenir. D’après le quotidien britannique le Telegraph, le natif de Bingerville, qui a prolongé son contrat en novembre jusqu’en juin 2018, aurait ainsi fait savoir aux Swans qu’il souhaitait rejoindre un club plus huppé, qualifié pour la Ligue des Champions, d’ici la fin du mois de janvier. Une ambition légitime vu le parcours linéaire et les qualités affichées par l’attaquant.

Les Gallois pourraient, en cas d’offre séduisante (on évoque un montant de 30 M€ demandé par le patron Huw Jenkins), accorder ce bon de sortie à leur joueur d’ici la fin du mercato d’hiver. La Coupe d’Afrique des Nations, à laquelle il participera avec la Côte d’Ivoire, ralentira sans doute l’opération. Mais dans le doute, Swansea a déjà décidé de bloquer le départ annoncé de Bafétimbi Gomis (29 ans), annonce Sky Sports. Wilfried Bony pourrait donc être l’un des gros transferts de ce mois de janvier. Toujours selon le Telegraph, il espère en tout cas signer un contrat de trois ans et demi assorti d’un salaire de 130 000€ par semaine. À bon entendeur.