« Je ne pourrais jamais jouer à Marseille ! Revenir en France ? On ne peut jamais savoir dans le football et je ne ferme la porte à aucune autre équipe. Il y a des clubs comme Lyon, qui sont symboliques en France mais aussi d’autres équipes. » Il a suffi de cette déclaration de Javier Pastore au micro de Téléfoot pour enflammer l’Italie quelques jours avant Noël. Car le lendemain de cette interview, la Gazzetta dello Sport annonçait fièrement sur son site internet que l’ancien milieu de terrain du Paris Saint-Germain se trouvait sur les tablettes de l’Olympique Lyonnais et qu’il souhaitait quitter la capitale romaine.

Dans une interview accordée au média argentin La Voz et rapportée par la presse italienne, Javier Pastore a cependant mis les choses au clair concernant son avenir. Il a tout d’abord clamé son attachement à la Roma, saluant au passage la bonne passe de son club actuellement. « Je suis très heureux ici et je me sens important. Un retour en France ou en Amérique du Sud n’occupe pas mes pensées en ce moment. Nous avons remporté plusieurs victoires consécutives, nous sommes proches des premières places en championnat, nous avons passé le premier tour (la phase de poules, ndlr) en Ligue Europa, nous sommes dans une période très positive », a-t-il expliqué malgré un dernier match disputé à la mi-novembre avec son club.

Avant de tuer dans l’œuf la rumeur l’amenant entre Saône et Rhône en indiquant une erreur de traduction de la presse italienne. « Je parlais dans une autre langue et en Italie, ils ont mal traduit. Ils ont dit que je voulais aller à Lyon parce que je voulais retourner en France. Ce n’est pas vrai. Ils m’ont demandé si je retournerais un jour en France et j’ai dit que je ne fermerais jamais les portes parce qu’on ne sait jamais ce qui va se passer. Ils m’ont demandé quelle équipe j’aimais, à part le PSG, et j’ai dit que Lyon était un club très important en France. Pour son histoire et pour les Argentins qui y ont joué et gagné. C’était juste ça. Je n’ai jamais dit que je voulais aller à Lyon ou que c’était mon club préféré. Il n’y a rien à ajouter. » On ne devrait donc pas voir l’international argentin sous les couleurs de l’OL cet hiver...