Coupe du Monde 2022 : les déclarations fortes de Xavi sur le Qatar

Par Max Franco Sanchez
3 min.
Coupe du Monde 2022 : les déclarations fortes de Xavi sur le Qatar @Maxppp

L'entraîneur du FC Barcelone, qui connaît bien le Qatar, a tenu à monter au créneau pour défendre le pays où il a terminé sa carrière.

La suite après cette publicité

Depuis le début de cette Coupe du Monde 2022 et même depuis l'attribution de ce Mondial, beaucoup de voix s'élèvent pour critiquer le Qatar. Notamment dans le monde du football, où beaucoup de consultants, anciens joueurs et figures importantes ont mis en avant certains problèmes liés aux droits de l'Homme et à la mort d'ouvriers sur les chantiers. Certaines sélections comme l'Angleterre ou l'Allemagne ont - timidement certes - également manifesté, s'agenouillant à terre pour les premiers ou mettant leur main devant la bouche pour dénoncer la censure pour les deuxièmes.

Pour l'instant, force est de constater que le pari qatari est plutôt réussi. Si les ambiances de cette Coupe du Monde 2022 ne sont pas les meilleures dans les stades et qu'il y a eu quelques petits problèmes au niveau des logements pour les supporters, il n'y a rien de bien grave à signaler et tout se passe plutôt bien. Les retours des journalistes présents sur place sont également plus que positifs. Rien de bien surprenant pour Xavi Hernandez, qui connaît bien le pays puisqu'il a terminé sa carrière de joueur à Al-Sadd, avant d'y entamer celle d'entraîneur.

À lire Comment Regragui a essayé de convaincre Guendouzi de jouer pour le Maroc

Des critiques injustes envers le Qatar selon lui

Dans des propos rapportés par Marca, le coach du FC Barcelone a tenu à défendre son ancien pays d'adoption. « Je crois que ce Mondial va laisser un héritage très fort pour le pays et la région. Je pense que c'est très bien que la culture arabe se fasse connaître à travers le monde. Je crois qu'il y a des clichés et des préjugés très grands, il y a eu beaucoup de critiques sur la culture arabe. Les gens peuvent voir ce qu'est le Qatar, ce n'est pas ce que les critiques injustes disent. Les gens vont garder un très bon souvenir du pays », a ainsi lancé l'Espagnol.

La suite après cette publicité

Puis, il a dévoilé ses favoris pour le titre. « Je vois le Brésil, l'Argentine, l'Espagne est très bien, la France est très forte. On verra, ça va être une fin de Mondial intéressante. [...] C'est dommage, le Qatar n'a pas été à son niveau habituel », a répondu le légendaire milieu de terrain de la Roja. Des déclarations qui risquent cependant de faire polémique en Espagne, où le Catalan a souvent été accusé de faire de la propagande pour le Qatar en échange d'un salaire juteux à l'époque...

La suite après cette publicité

Plus d'infos sur...

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité