La semaine noire du PSG

Le week-end dernier, après avoir battu Lens (2-1), le PSG espérait toujours remporter le titre et la Ligue des Champions. Une semaine plus tard, la coupe aux grandes oreilles s'est envolée et les chances de titre se sont considérablement réduites.

Presnel Kimpembe et le PSG ont vu rouge
Presnel Kimpembe et le PSG ont vu rouge ©Maxppp
La suite après cette publicité

Il n'y a pas si longtemps, quand il s'apprêtait à défier Manchester City en demi-finale de Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain rêvait d'un fantastique triplé. Toujours en lice en Europe, le club de la capitale ne comptait qu'un petit point de retard sur le leader de la Ligue 1, le LOSC, et attendait sa demi-finale de Coupe de France face à Montpellier. Mais en une semaine, tout a été balayé.

Certes, Paris peut encore être champion de France (trois points de retard à deux journées de la fin) et remporter la Coupe de France. Mais aujourd'hui, le niveau de jeu affiché par des Franciliens cuits laisse plutôt craindre une fin de saison sans le moindre titre. Battus froidement par les hommes de Pep Guardiola en Ligue des Champions mardi dernier, les partenaires de Neymar ont lâché de précieux points dans la course au titre ce dimanche à Rennes (1-1).

Paris a-t-il tout perdu en une semaine ?

À cela s'ajoutent des blessures (Kylian Mbappé et Marco Verratti plus récemment) ou des suspensions (Presnel Kimpembe suite à son carton rouge reçu à Rennes). Déjà bien chahuté durant toute la saison par la covid-19 et des blessures à répétition, Paris peut donc redouter une saison blanche. Et même pire. Deuxième du classement, le club de la capitale ne compte que trois petits points d'avance sur le quatrième, à deux journées de la fin. Voir le PSG être privé de Ligue des Champions, un scénario catastrophe.

«C'est une saison faite de hauts et de bas. Une saison durant laquelle un club comme le PSG pensait se trouver dans une période avec plusieurs objectifs déjà atteints, mais c'est comme ça. Cela fait quatre mois que nous sommes là, ça nous donne beaucoup d'informations. On est venu pour aider l'équipe à atteindre ses objectifs. On reçoit des informations pour les aider et prendre des décisions pour le futur», a déclaré Mauricio Pochettino en conférence de presse. Mais avant de penser au futur, l'Argentin doit également penser à assurer le présent.

Plus d'infos

Commentaires